La croisière amuse

Publié le par Bast

L'Etat modeste fait des remous... avant le naufrage ?

La petite croisière du Président du Peuple fait couler beaucoup d'encre. Le PS dénonce " des vacances de milliardaire " et fustige " l'arrogance " et le " luxe inutilement ostentatoire " affichés par Sarkozy.

La presse se régale. On ne compte plus les éditos acerbes. Libé a d'ailleurs ce titre amusant : " Boat people "... Le journal rappelle que Sarkozy avait dans un premier temps laissé entendre qu'il se retirerait dans un monastère, pour " habiter la fonction ".

Au lieu de cette modeste retraite, Sarko flambe au Fouquet's avec ses potes milliardaires, avant de prendre le jet privé de son pote Vincent Bolloré, qui lui prête également son yacht de 60 mètres et ses 17 membres d'équipage.

 

 

La " valeur travail " se voit ainsi réhabilitée avec classe. Les travailleurs pauvres, les smicards, les chômeurs et les retraités apprécieront de voir leur nouveau Président afficher ses amitiés avec les plus grands patrons. Il y en a d'ailleurs un que cette escapade a inspiré : Silvio Berlusconi lui-même. L'ancienne honte de l'Italie déclare ainsi : " Sarkozy a vu en Berlusconi un modèle ". Espérons que Sarko n'imite pas son nouveau " modèle " au point de parler de lui à la troisième personne.

Quoi qu'il en soit, et en dépit des justifications embarassées de l'entourage néo-présidentiel, cette luxueuse croisière pose à nouveau la question de la trop grande proximité de Sarko et des grands patrons. Bien sûr, on imagine que Vincent Bolloré ne bénéficiera d'aucune forme de passe-droit quand il viendra présenter ses doléances au nouveau gouvernement, en tant que propriétaire d'Havas, de Direct 8, de Direct Matin ou Direct Soir, de l'institut de sondages CSA (tiens ? Sarko a des amis sondeurs ?)... " Etat impartial, Etat modeste ", c'est bon pour les gogos dans les meetings.

Mais le plus grave dans cette histoire, ce n'est pas le coût de l'escapade, ce n'est pas la forte odeur de corruption, ce n'est pas non plus les questions posées par des liens aussi étroits entre les gros industriels et le chef de l'Etat... Non. Le plus grave, c'est que le petit Louis a raté l'école. Et ça, c'est impardonnable...

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 10/05/2007 16:10

Faux et archifaux : l'affaire a été classée sans suite.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Dray
(T'aurais au moins pu vérifier).

juju 10/05/2007 14:00

juste pour le rappel. L'une des critiques les plus virulente vient de M.Dray.Le Luxe selon le PS  . Si je me souvient bien Julien Dray a été condamné lorsqu'il était à la MNEF pour avoir pris de l'argent, à l'époque il s'était acheté des montres à 15 000 euros !!!!!!!!!!!!!!!!!!

bast64 10/05/2007 11:37

Et si ça suffit pas :
http://www.bakchich.info/article1115.html
ça fait beaucoup pour quelqu'un qui " n'a jamais travaillé avec l'Etat "...

bast64 10/05/2007 11:35

" Bolloré n'a jamais travaillé avec l'Etat ". Jamais ? Vraiment ?
http://www.rue89.com/2007/05/09/bollore_na_jamais_travaille_avec_letat_jamais_vraiment

bast64 10/05/2007 10:49

Quand Sarkozy demandait conseil à Berlusconi :
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/elections_2007/20070510.OBS6451/quand_sarkozy_demandaitconseil_a_berlusconi.html