3 milliards pour les charters de Sarko : Le prix de la démagogie

Publié le par Bast

 

Renvoyer les Africains en Afrique, les Argentins en Argentine, les Roumains en Roumanie, etc. c'est bien joli, mais ça coûte combien ? Pour expulser 28 000 personnes (en 2007) du territoire français, environ 15 000 fonctionnaires sont mobilisés (administratifs, policiers, juges, etc.). Si l'on ajoute à cela le budget "avion", on atteint le chiffre astronomique de 3 milliards d'euros depuis 2003 !

Sarko préfère la chasse aux étrangers à la chasse au gaspi

Selon l'excellent dossier publié par Mouvements, le coût de la politique d'immigration (et désormais "d'identité nationale") de Sarkozy coûterait au contribuable l'équivalent du déficit de l'assurance vieillesse... Mais imaginez ce que l'on aurait pu faire de tout ce bel argent : investissement, emploi, baisse des prélèvements obligatoires, financement de la recherche, etc.

Non. Notre cher ministre de l'Intérieur a préféré consacrer ces sommes gigantesques à "renvoyer les étrangers chez eux", à séparer des familles, briser l'avenir de milliers d'enfants, à faire des travailleurs immigrés les boucs émissaires des échecs de la droite, bref : à faire honte à la France.

Si ce sinistre individu parvenait au pouvoir, nul doute que les expulsions augmenteraient, et leur coût avec. Car pour la police de Sarko, " l’exécution effective des décisions d’éloignement est la condition de crédibilité de toute politique publique de maîtrise de l’immigration ". A supposer qu'une telle crédibilité soit possible.

Mais vaut-il mieux s'étonner de la démagogie cynique de Sarkozy ou du cynisme démagogique de ceux qui veulent faire de lui un Président ?

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Publié dans Présidentielles 2007

Commenter cet article