Au top / Aux chiottes de la semaine

Publié le par Bast

Le classement de cette semaine met pour la première fois une machine à l'honneur. Le TGV, "Au top", a pulvérisé le record de vitesse sur rail, montrant une image triomphante de l'industrie française. En revanche, le carton rouge est politique : les anciens ministres de Balladur rivalisent dans l'art du pétage de plomb, afin de conquérir un pouvoir qu'ils convoitent au point d'en devenir fous. Voici donc deux figures contrastées de la France d'aujourd'hui :


 

 
 

Au top : Le TGV

Bravo au TGV, qui a battu son propre record de vitesse à 574,8 km/h. A nous les marchés américain, brésilien et argentin ! Rappelons simplement que ce projet, preuve de "l'excellence française", est avant tout un projet d'Etat. Comme quoi il vaut mieux réfléchir avant d'affirmer que l'Etat n'a aucun rôle économique à jouer. Mais peut-être qu'un autre record... ?

Aux chiottes : les balladuriens

Les balladuriens pètent les plombs. L'un sombre dans l'insulte, la mauvaise foi et la démagogie, l'autre succombe à la schizophrénie ! En déclarant qu'il s'estime plus à gauche que le PS sur bien des sujets, Bayrou instille le doute quant à sa santé mentale. On se demande s'il parle des emplois sans charges ou de l'enseignement privé... Sarko, lui, a quitté le ministère de l'Intérieur pour celui du Mensonge. Georges Boullanger et Pierre Poujade doivent se retourner dans leur tombe ! A ce stade de haine, c'est du clientélisme psychiatrique.

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Commenter cet article