Et vous voteriez pour ce type ?

Publié le par Bast

Sale temps pour les journalistes de France 3. Après sa fameuse (et fumeuse) sortie contre la direction de la chaîne, qu'il avait menacée de nettoyage une fois qu'il serait élu, Sarko s'en est pris à France 3 Nord-Picardie, une bande de "malhonnêtes" :

Sarko : l'insulte comme arme politique
 
Remettre en cause l'intégrité des journalistes en public quand on est un leader de premier plan, cela s'appelle la dictature. Et oui, Sarko rejoint ce modèle russe de Poutine dont il disait vouloir se distinguer. Cette mise en scène de l'hostilité qu'auraient les journalistes à son égard fait pitié à voir, quand on sait combien l'ensemble de la presse se montre réceptive au moindre de ses effets d'annonces... Chercherait-il à imiter Bayrou ?

Plus sérieusement, les journaleux de France 3 commencent à flipper grave. Et on le serait à moins, dans un contexte de mises en cause répétées de la chaîne par Sarko.

Enfin, comment ne pas voir que Sarko est en train de perdre les pédales ? Il a pété une Durit, après avoir pété un plomb en insultant Royal et Bayrou. A ce stade, on n'est même plus dans le "plus c'est gros plus ça passe" cher à Chirac. Le spectacle de l'arrogance névrosée de Nicolas Sarkozy devient chaque jour plus insupportable. Comment croire une seconde que ce type pourrait être chef de l'Etat ! Pour moi, il en a fait assez pour que ses proches demandent au préfet son internement immédiat en hôpital psychiatrique. Cécilia, si tu nous entends...

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Publié dans Présidentielles 2007

Commenter cet article