Sarkocratie

Publié le par Bast

Aujourd'hui est une journée normale dans le pays de Sarkozy.

Les unes des grands journaux sont à la gloire du Président. Les biographies du chef de l'Etat se vendent comme des petits pains. Les médias relaient les moindres de ses faits et gestes, s'émerveillent de le voir suer au footing et saluent la lune de miel de Sarkozy Ier. Les télés diffusent en boucle les images d'un lider minimo bronzé, le montrent sur tous les fronts, véritables attachées de presse de luxe du nouveau régime.

Méprisée, l'opposition ne peut rien faire. Et d'ailleurs, à quoi bon ? Les instituts de sondage le disent : les français aiment Sarkozy. Ils aiment son style, son gouvernement, ses idées... Ils aiment tout chez Sarkozy. Tant pis pour ceux qui mettraient en doute les résultats de ces enquêtes effectuées par des boîtes qui dépendent toutes des grandes entreprises sarkogaga clientes.

Dormez, braves gens. Sentez la " vague bleue " venir vous lécher les pieds. Laissez-vous emporter par le mouvement populaire et la majorité béate. Car ensemble, tout devient possible. On vous le dit : avec Sarkozy, les lendemains qui chantent sont pour après-demain.

Sarko est beau, Sarko est grand. Nous devons reconnaissance et respect à Notre Chef Vénéré. Résister pour résister ? Surtout pas ! Ce serait une preuve du gauchisme-sectaire-et-dogmatique-qui-a-fait-tant-de-mal à la France. Désormais, c'est chacun à sa place. Et pour ceux qui n'auraient pas encore baissé culotte, une petite prolongation de cure médiatique suffira.

Sarkozy est Président : regardez, admirez. Mais taisez-vous. La sarkocratie est en action, notre bonheur est proche. Pourquoi ? Parce que.

Allez, circulez...

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 29/05/2007 17:39

Tu oublies l'amalgame entre immigration et identité nationale, les débauchages au centre, la purge administrative, les couacs sur les intérêts déductibles pour l'immobilier, l'arrogance vis-à-vis de la Turquie, la braderie du projet européen, la vulgate sécuritaire, le siphonnage du FN, le contrôle des médias, les potes patrons, l'affaire de l'Ile de la Jatte, les rafles de sans-papiers, la répression des manifestations, les revirements sur GDF, le nucléaire, les OGM, le double discours sur l'environnement, la suppression de la carte scolaire, de l'ISF, du CDI, des 35 heures et du droit de grève, l'aggravation assumée de la dette, le creusement des inégalités, la chasse aux chômeurs, la communautarisation de la société, la complaisance vis-à-vis des religions, l'université à deux vitesses, la fin de la Sécu et l'anéantissement de l'opposition.
J'en oublie aussi, mais c'est sûr que si on en parle pas, les gens n'ont aucune raison d'être insatisfaits de leur nouveau Président.
Les médias se taisent, les gens aussi. CQFD

tripod 2000 29/05/2007 11:23

Pffff,
C'est Clair qu'on dirait que les médias font tout pour mettre en valeur l'animal. Il en peut plus d'être bronzé et souriant. Mais je sais pas au fond de son regard, il parait un peu gêné aux entournures, "Merde j'ai baisé tous ces braves cons d'électeurs..."
Mais pour ce qui est des résultats des sondages favorables, j'ai pas forcémment l'impression que ca soit faux.
J'entend beaucoup de gens qui ont voté ségo (sans trop de conviction) dire:
-Il est pas si mal ce président! Tu vas voir ca va pas être catastrophique pour nous!
-Il a même pris Kouschner qui est très bien!! C'est la faute à la gauche si ils l'ont pas gardé!
-Ah non il fait plus peur Sarko, il s'est calmé... Il est comme les autres.
-Comment ça l'article parlant du non-vote de Cécilia a été censuré?? Mais on en a rien à foutre que Cécilia n'a pas voté!! (non c'est pas ça la problème...)
Bref, les gens ont oublié, ils ne trouvent même plus choquant de le voir sur son yacht, au fouquets ou avec ses potes industriels et patrons de presse...
Ils ont tout oublié:
 Les critiques répétées de la Ligue des droits de l'homme à son égard http://www.ldh-france.org/actu_derniereheure.cfm?idactu=1451 , ces censures répétées, la manière dont il infiltre les grands médias, etc..., ces propos sur l'inné et l'acquis, http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/246584.FR.phpIls , le dépistage de la délinquance dès 3 ans, http://www.lefigaro.fr/france/20060628.WWW000000293_nicolas_sarkozy_sattaque_a_la_delinquance_des_mineurs.html
etc...
Ils ne réalisent pas que tout ce qu'on a c'est un berlusconi à la francaise, en bien pire.