EXCLU : Les dernières infos de campagne

Publié le par Bast

bast64 a réalisé pour vous un petit bilan des dernières péripéties de la campagne !

ELECTIONS :

Participation à 17h00 : 73,87 % des électeurs ont voté avant 17h00, contre 58,5 en 2002. On se demande ce que cette exceptionnelle hausse de la participation signifie...

Participation à midi : Plus de 31 % des électeurs avaient voté à midi, un record qui se situe dix points au-dessus de la participation enregistrée à la mi-journée le 21 avril 2002.

Annonce des résultats : bast64 rappelle qu'il ne faut pas croire aux rumeurs qui courront à partir de 18 heures sur les résultats : dans les grandes villes, le ministère de l'Intérieur fermera les bureaux à 20 heures précises, et beaucoup d'entre vous risquent de se faire baiser. Allez voter Ségolène dès ce matin.

DOM-TOM et Français de l'étranger : la participation massive des Français d'Outre-Mer indique que de longues files d'attente sont à prévoir en métropole. Allez voter le plus tôt possible.

France métropolitaine : les électeurs protestent en raison de l'important dispositif policier mis en place devant et à l'intérieur des bureaux de vote. Des bulletins "Ségolène Royal" auraient été saisis par des CRS et remplacés par des tracts "Nicolas Sarkozy" un peu partout sur le territoire. Incidents à Marseille : des militants UMP ont bloqué les serrures des bureaux de vote de la Castellane. Machines à voter : nombreux dysfonctionnements (Reims, Issy-les-Moulineaux, etc.). De nombreux électeurs ne pourront peut-être pas voter. Une mamie de 93 ans est décédée dans un isoloir à Saint-Nazaire (c'est pas grave, on sait que les électeurs de droite votent même après la mort).

CANDIDATS :

Ségolène ROYAL était attendue au bureau de vote de Melle par une foule d'une centaine de milliers de personnes scandant " Ségolène Présidente ! ". A Paris, des milliers de sympathisants rejoignent déjà les Champs-Elysées, anticipant une victoire dès le premier tour. Mme Royal a déclaré : " J'ai l'intuition que quelque chose est en train de se passer, car les Français veulent le vrai changement ". Après avoir rempli son devoir de citoyenne, elle a parcouru la foule en délire. Elle parlera à 20h00, avant de rejoindre Paris.

Nicolas SARKOZY : selon ses proches, il n'a pas dormi de la nuit de peur que Cécilia ne vienne pas, malgré les menaces de mort qui lui ont été adressées. Il aurait été voter dès 8h00, après avoir demandé que soit posté un car de CRS devant chaque bureau de vote. Selon son psychiatre, son état est stationnaire. Il aurait déclaré : " Bande de connards ! Je vous fouttrai tous au bagne ! ".

François BAYROU aurait assisté à une bénédiction en la Basilique de Lourdes avant d'aller voter. Il aurait manqué de se noyer en se plongeant dans l'eau bénite. Il aurait expliqué : " Je ne savais pas s'il fallait nager ou me laisser flotter. J'ai hésité... et puis j'ai paniqué : j'ai entendu Dieu me dire de voter Ségolène ". Il a finalement pu se rendre à Pau en tracteur pour voter.

Jean-Marie LE PEN a participé à une ultime ratonnade organisée en son honneur par le Front National Jeunesse dans le parc de Montretout à Saint-Cloud. Il a déclaré : " Je commence à bien la sentir cette élection. Même si je perds, j'aurai gagné. Votez Sarkozy ! ".

Marie-Georges BUFFET n'avait pas été vue depuis hier, 18 heures. On a appris dans un premier temps qu'elle aurait demandé l'asile politique en Corée du Nord. Elle est finalement répparue aux Lilas, elle a voté.

Olivier BESANCENOT a été accompagné par un cortège de facteurs à son bureau de vote. Sourire aux lèvres, il chantaient une chanson à la gloire de Ségolène Royal : " Pour nous c'est elle, Sarko à la poubelle, Bayrou en tractopelle, Le Pen kaput schnell ".

José BOVE : d'après la Dépêche de Millau, José s'est fait arrêter alors qu'il tentait de faucher des machines à voter. Il a immédiatement été jugé en comparution immédiate et incarcéré. Confiant, son avocat a déclaré que José serait libéré aussitôt que Ségolène sera élue.

Arlette LAGUILLER : sa meule était tombée en panne à hauteur de La Courneuve. Depuis 8h30, elle faisait du stop pour tenter de parvenir au bureau de vote. Grâce à l'aimable soutien de camionneurs de la CGT qui avaient été avertis, on vient d'apprendre qu'elle a pu voter.

Dominique VOYNET aurait pleuré toute la nuit après avoir en vain essayé de joindre Nicolas Hulot pour qu'il l'accompagne voter. Ses proches ont pourtant réussi à la convaincre de voter pour elle, Dominique les ayant informés qu'elle voterait Ségo. Finalement, elle a voté cet après-midi (pour Nicolas Hulot).

Gérard SCHIVARDI a voté à 8h30 à Mailhac (Aude). Il a déclaré : " Je vous emmerrrrde tous, putaing cong ! Foutez-moi la paix main'nant, faut que je rrrejoigne les copaings pour l'apérrrro. Allez, cong : votez Ségolène ! ".

Philippe DE VILLIERS se serait installé dans une tente Quechua rouge devant le siège de l'UMP. Il aurait entamé une grève de la faim pour obtenir le soutien financier de Nicolas Sarkozy, en prévision de sa défaite.

Frédéric NIHOUS a exceptionnellement été autorisé à voter à 5h30 du matin, afin de pouvoir participer à la battue de sangliers organisée à Bordères, sur les terres de François Bayrou. Il a déclaré : " J'adore tuer des animaux ".

B-)

Accueil

Haut de page

Imprimer

Ajouter aux favoris

Publié dans Présidentielles 2007

Commenter cet article