Elections 2008 : Victoire écrasante à gauche

Publié le par Bast

Malgré la gigantesque raclée qu'elle a reçue dimanche dernier et hier soir, la droite assure que la sanction des électeurs est en fait un message d'encouragement à intensifier les réformes ("sacrifices" en novlangue). Dès l'annonce de la défaite, les ministres UMP se sont évertués à diffuser la bonne parole sur les plateaux télés, tels des délégués du Parti Communiste chinois affirmant qu'il ne se passe rien au Tibet. Pas de vote sanction, pas de remise en cause de la politique ou du "style présidentiel" : circulez bonnes gens, et fermez-la jusqu'en 2012. Voici tout de même un petit rappel de ce qu'il s'est passé hier soir, c'est-à-dire ni plus ni moins qu'une large victoire de la gauche et un désaveu pour la droite, 10 mois à peine après les présidentielles :



Villes-50000-habitants-170308.jpg

La gauche détient :
- 7 des 10 premières villes de France ;
- 62 des 100 premières villes ;
- 69,2 % des 39 villes de plus de 100 000 habitants ;
- 65,3 % des 118 villes de plus de 50 000 habitants.

Sans oublier l'effet Sarkozy sur les résultats des cantonales :

Cantonales-avant-apr-s-170308-copie-1.jpg

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 20/03/2008 18:44

Précisions sur le 3è tour des cantonales :
http://www.lemonde.fr/municipales-cantonales/article/2008/03/20/le-troisieme-tour-des-cantonales-consacre-la-victoire-de-la-gauche_1025365_987706.html#ens_id=1007841