Chez les Sarko, on trahit de père en fils

Publié le par Bast

Rebondissement inattendu dans la campagne municipale de Neuilly. Jean Sarkozy vient de lâcher David Martinon à un mois du premier tour. D'après le Figaro, l'ordre viendrait d'en haut. Devant le risque de voir le parachuté de l'Elysée laminé par une liste dissidente, une opération trahison a été lancée en catastrophe. La méthode Sarkozy a fait une nouvelle victime : après Pasqua et Chirac, après "l'ouverture" à gauche et ailleurs, la fourberie tactique fait une nouvelle fois office de stratégie politique.

Sarkozy-Martinon-100208.jpg

Pauvre Martinon : adoubé comme dauphin du Président dans son fief de Neuilly, le voilà aujourd'hui tombé en disgrâce, crucifié par Jean-Judas, fils de Brutus. Il faisait pourtant un beau candidat pour les bourgeois... Mais après tout, et comme le disait si bien Dédé Labarrère, "le destin des dauphins est d'échouer sur les plages"...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 11/02/2008 20:02

Tant de modestie confine à l'orgueil, YM.

YM 11/02/2008 19:27

Arrrh! Quelle horreur! Et ça ose laisser trainer des post... peut etre pour nous faire rire mais -attention- c'est trop fin pour le lecteur moyen de Bast64 que je suis. Depuis le sourire de Mme Royal le soir de son humiliation j'ai perdu tout sens du second degré.Le pire c'est qu'ils n'ont pas honte de leur défaite: cachez-vous, pitié, laissez au moins une chance aux autres de garder un peu d'espoir.

arno 10/02/2008 19:47

Bonjour, j'ai visité votre blog et j'ai trouvé que vous publier de très bon articles, cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs? MON BLOG: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/ J'attends votre réponse !!! et bonne continuation !!!