L'Ecole Militaire, nouveau Palais de Sarkozy Premier ?

Publié le par Bast

Le Palais de l'Elysée était trop petit et le Château de Versailles trop grand. Le Louvre aurait bien fait l'affaire, mais Nicolas Sarkozy a porté son choix sur l'Ecole Militaire pour installer la Présidence de la République. Changer de résidence officielle a toujours été un acte politique fort pour les chefs d'Etat, surtout en France. En panne d'action et de résultats, Sarko a une nouvelle fois choisi d'imiter ses illustres aînés en jetant son dévolu sur une nouvelle résidence princière.

Pour un type qui n'a(urait) jamais fait son service, le choix de l'Ecole Militaire apparaît incongru. Mais il s'agit surtout de sortir du carcan vieillot et étroit de l'Elysée, en installant quelques équipements plus modernes et en disposant de plus d'espace. Le Président bling-bling compte profiter de l'occasion pour caser son tentaculaire et métastatique appareil de communication, ses multiconseillers, ses nombreux invités, ainsi que Carla Bruni. Sitôt ces projets de déménagement connus, bast64 a enquêté. Nous avons mis la main sur les plans de rénovation de l'Ecole Militaire, ainsi que sur un document récapitulant les principales adaptations. C'est une véritable rupture qui attend les habitués de l'Elysée :

undefined

Dès 8 heures, la Cour aura l'immense bonheur de voir le Président sortir de sa Résidence décorée par les plus grands designers pour effectuer son jogging, entouré de la nouvelle Garde Présidentielle, parcourant le parc aux mille essences et aux dix-mille fleurs et caressant les dizaines d'animaux tropicaux à côté desquels les canards de l'Elysée feront pâle figure. Il couvrira ainsi le Palais Présidentiel de sa courte foulée, saluant ses invités journalistes massés contre les immenses fenêtres de leur hôtel. Il s'arrêtera quelques minutes pour jouir des équipements flambant neufs de sa salle de sport hi-tech, avant de s'adonner à quelques échanges sur de magnifiques courts en terre battue, en compagnie de François Fillon.
A 9 heures, la messe Présidentielle sera dite par l'Evêque de Paris en la Chapelle du Président, sous les regards émerveillés des nombreux visiteurs du Musée Nicolas Sarkozy.
Vers 11 heures, en sortant du SPA, le Président pourra inviter ses conseillers dans sa salle de cinéma révolutionnaire (par sa technologie), afin de visionner les derniers épisodes de Navarro et Julie Lescaut. Il pourra aussi leur faire visiter sa piscine à l'eau de mer de Papeete, chauffée à 31°C.
La Cour sera ensuite conviée au Restaurant du Palais, pour déguster les mets les plus fins devant le 13 heures de Jean-Pierre Pernaut. La Cave Présidentielle fournira aux plus avertis les meilleurs vins et cigares de l'Ouest, sous la musique enchanteresse de Didier Barbelivien, interprétée comme il se doit par Johnny. Les convives pourront également écouter les saillies du chansonnier Steevy au salon de thé, les dernières productions de Doc Gynéco au jardin d'hiver et les plus beaux vers de Pascal Sevran à l'orangerie. 
Le temps de répondre à une interview et de réaliser quelques shootings photo pour la presse du lendemain dans son Studio Privé, Nicolas Sarkozy assistera à 15 heures une rapide réunion de travail au sein de la Division Communication, pour évoquer en seulement trois minutes les sujets brûlants de l'actualité : attaques de chiens, hommages, voitures brûlées, remises de décoration, etc.
Claude Guéant prendra ensuite le relais de manière à libérer un espace dans la journée très chargée du Président pour que celui-ci accueille ses nouveaux invités, vers 16 heures, sous l'Arc-de-Triomphe, symbole de sa victoire sur le Code du Travail en 2008.
A 17 heures, la Cour sera réunie autour de la statue du Président pour accompagner Nicolas et Carla Sarkozy depuis les Bureaux du Président jusqu'à l'Héliport, sur un tapis rouge dessiné par Karl Lagerfeld. Le Président de la République s'envolera ensuite vers Villacoublay, pour embarquer à bord du Jet Présidentiel, Sarko Force One, à destination d'un repos tropical bien mérité...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

nativelle 22/01/2008 19:44

L’incompétence du gouvernement
En découvrant l’immobilisme de la préfecture de CAEN sur l’affaire de pollution de la ZNIEFF de Cabourg, nous ne pouvons que constater l’impuissance et le j’menfoutisme des gens qui gouvernent ce pays.
La communauté de commune a pour obligation de trouver un terrain pour les gens du voyage (grand passage). Mais voila, en Normandie, certains maires ne veulent pas êtres ennuyés avec ces gens la et on les embourbes dans une zone naturelle remarquable ZNIEFF (type1et2), zone inondable et sur un terrain ou poussent bien évidement des plantes plus que protégées (Nivéoles). Quatrième année que la préfecture et la communauté de commune prennent cet endroit pour une décharge à ciel ouvert http://cabourgeais.ifrance.com/
C’est du provisoire, on cherche un autre endroit, etc etc. ils vont même jusqu'à nous baratiné en disant (nous avions plusieurs terrains mais ils ne conviennent pas car ils ne sont pas accessibles et n’on pas d’arrivée d’eau). Le gouvernement prend les Français pour quoi ???
Celui la en ZNIEFF n’avait pas d’arrivée d’eau, ça a coûté la peau des fesses, mais vous l’avez amenée. Il n’était pas accessible, ça a aussi coûté la peau des fesses, mais vous l’avez rendu accessible.
Le ministère de l’environnement est complètement absent dans cette région, on déverse dans la rivière des centaines de litres de fioul, huile de vidange, javel, toilettes chimiques etc. Les poubelles, la ferraille et tous ce que l’on peut y jeter. La préfecture nous ment, elle ose dire qu’en 2007 il y avait des toilettes ! C’est lamentable. La communauté de commune ment autant en disant que les gens du voyage ne sont la que 2 mois, alors qu’ils sont la plus de 6 mois ! C’est pitoyable.
En fin de saison je retrouve les animaux sauvages avec du pus dans les yeux, ou tout simplement crevés à la surface de l’eau. La préfecture ne déplace personne pour constater non, elle préfère étouffer cette affaire qui pue.
Alors quand j’entend parler de grenelle, de développement durable, que le gouvernement à fait de l’environnement une priorité et que je vois cela http://nativelle.over-blog.com/
Croyez bien que je « pleure de rire » en regardant tous ces ministres avec leur grand sourire sortant de l’Élisée, ils me font vraiment penser à ceux des guignols sur canal à la différence que ceux des guignols paraissent plus crédibles.
Nativelle P Cabourg