Troisième mariage de Sarko : quand le ridicule épouse le grotesque

Publié le par Bast

undefined
Un choix mûrement réfléchi, à l'image du reste

Alors que Sarko s'est vu contraint au célibat par les souverains du Golfe pour quelques jours, le conseiller de l'Elysée aux Affaires matrimoniales de la Présidence devrait annoncer incessamment sous peu le troisième mariage du chef de l'Etat.
L'Est Républicain affirme en effet que la cérémonie de mariage a eu lieu jeudi à l'Elysée, mais on semble pourtant attendre une fenêtre de tir idéale pour optimiser le bénéfice médiatique de l'opération de com'. Comme quoi, quand le ridicule épouse le grotesque, Sarko n'est jamais loin. On s'apprête ainsi à bouffer du reportage commandé à la pelle : après la bague de fiançailles, l'alliance. Après les voyages en amoureux, la robe de Carla. Après Eurodisney, Venise... Le pouvoir d'achat peut bien attendre.
Il faut néanmoins reconnaître une chose : la com', ça les connaît. Le teasing est effectivement parfait : la rumeur enfle, le suspense monte, le public s'avidifie : c'est le moment ! Car le principal avantage de la rumeur, c'est qu'elle permet d'envoyer des ballons d'essai, de faire de l'intox, de tester une annonce pour voir comment ça réagit, comment ça "remonte", quel est le feedback (dans le jargon). C'est ce qu'il s'est passé avec le divorce présidentiel, les OGM ou le contrat de travail.
Il ne reste donc qu'à suivre la rumeur - plus ou moins précise - pour trouver les germes de l'actualité Sarkocentrée à venir. C'est à chacun de nous de faire le tri entre le bidon faux et le bidon vrai, car tout ça reste du bidon. Alors, le quatrième gosse du Président : info ou intox ? Et Carla vantant dans le tout Paris la réputation d'excellent amant de Sarkozy : info ou intox ? Il faudrait demander à Cécilia...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article