Métalgate

Publié le par Bast

Sarko-UIMM.jpg

Les valises de l'UIMM contiennent des petits secrets que l'Elysée aurait préféré voir coulés dans le port de Marseille, deux parpaings au pied. Grâce aux journalistes de Marianne, l'affaire des retraits en liquide de la confrérie du métal a trouvé sa nouvelle star : Nicolas Sarkozy Lui-Même.
La caisse noire de l'Union des industries et métiers de la métallurgie a longtemps fait l'objet d'un véritable secret de Polichinelle au sein du patronat. Parisot et Seillière (héritier des maîtres de forges) ont beau jeu de crier au scandale et de feindre l'étonnement : il ne fait aucun doute que tout le monde savait au Medef que le puissant lobby du métal avait les reins solides, les poches pleines et la valise facile.
Le problème, c'est que l'affaire prend aujourd'hui une toute autre tournure. Alors que l'on parle désormais d'un scandale à plusieurs millions d'euros, le métalgate éclabousse jusqu'au sommet de l'Etat. Lorsqu'il était ministre des Finances, Sarko aurait ainsi étouffé l'affaire de la caisse noire de l'UIMM. La cellule antiblanchiment Tracfin avait en effet signalé au cabinet du ministre Sarkozy
plusieurs retraits suspects portant sur des sommes importantes. Ordre aurait alors été donné de mettre le dossier "en attente", au lieu de le transmettre à la Justice.
Question : pourquoi la droite a-t-elle attendu l'élection de 2007 pour s'exécuter en communiquant aux juges les informations dont elle disposait depuis 2004 ? En quel honneur l'UIMM aurait-elle bénéficié d'un sursis courant jusqu'à l'élection de Sarko ? En vertu de l'adage chiraquien "plus c'est gros, plus ça passe", on imagine qu'il aurait été plus qu'embarrassant pour le candidat des patrons de voir les plus puissants d'entre eux salis par pareil scandale. Et puis les budgets de la campagne présidentielle sont si limités qu'il aurait été stupide de se priver de ces puissants bienfaiteurs, dont la générosité liquide a le grand mérite de ne pas laisser de traces...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 26/11/2007 11:32

Ouf !

stef et mimile 26/11/2007 09:53

Je me rend compte que j'ai oublié une précision :"comme quoi les délinquants ont encore de beaux jours devant eux" => je parle bien sûr des délinquants à cols blancsa+ Bast64 !Mimile

stef et mimile 25/11/2007 09:14

Bonjour BastBien trouvé "métalgate"... Encore une affaire politico-financière plus que douteuse ; comme quoi les délinquants ont encore de beaux jours devant eux ! Et oui, il est plus facile de s'en prendre aux citoyens fraudeurs sur la route (infractions), sur internet (téléchargement illégaux), etc... arglllBonne journée !Mimile