Big up pour François Goulard !

Publié le par Bast

Goulard-couteau.jpg

Ancien directeur de banque, député Démocratie libérale puis UMP et membre du gouvernement Villepin, François Goulard est à vrai dire tout le contraire d'un gauchiste.
Il a pourtant poussé l'esprit d'ouverture jusqu'à faire partie des très rares cadres de l'UMP à soutenir
François Bayrou lors de l'élection présidentielle. Une fois Sarkozy élu, ce villepiniste patenté (et oui, ça existe) doit rentrer dans le rang.
La
polémique sur l'amendement ADN donne heureusement l'occasion à ce trouble fête de refaire parler de lui. Il a ainsi pris la parole lors du concert-meeting du Zénith, organisé dimanche soir par la gauche, auquel participait également le leader de l'UDF-MoDem (parti au sein duquel Goulard gagnerait peut-être à se recycler).
Evidemment, cette prise de position "sur un sujet ponctuel" comme se plaît à le préciser l'intéressé (qui invoque aussi l'ouverture) déchaîne la
fureur des gros bonnets de la sarkozye. Maître Copé (il faut désormais l'appeler ainsi) a publiquement regretté que "l'un des leurs" aille se fourvoyer en cautionnant la lutte contre les tests ADN des étrangers.
Il y a pourtant un malaise : Goulard n'est pas le premier qui, à droite, déclare publiquement vouloir le retrait de l'
amendement Mariani (même édulcoré). Balladur et Pasqua ont - entre autres - également fait valoir leur opposition sur ce "sujet ponctuel". Le contrôle génétique des étrangers est une question de principe suffisamment grave pour que l'on ait le droit de s'élever au dessus des clivages politiques.
Mais en s'affichant avec la gauche, Goulard est allé encore plus loin dans la bravitude. Car le fait qu'un député UMP mette en doute l'unanimité de la majorité sur ce texte affaiblit indubitablement la légitimité dudit amendement et, plus largement, de la
politique d'immigration de la droite. Cela fait une épine de plus dans le pied de Sarko...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article