Divorces

Publié le par Bast

Cinq mois à peine après l'entrée en fonctions de Nicolas Sarkozy, les rumeurs de l'annonce du divorce du couple Présidentiel se font de plus en plus précises.

Le Canard (10/10/2007) signale ainsi que Claude Guéant aurait commandé une étude sur les chefs d'Etat ayant divorcé pendant leur fonctions, histoire d'ancticiper les réactions qui ne manqueront pas d'arriver.

Aujourd'hui, c'est l'Est Républicain qui publie l'info choc de la journée : le divorce serait annoncé dans la journée par Martinon.

Il ne s'agit évidemment pas de se satisfaire des déboires conjugaux de quiconque. Mais quand on repense à la bonne soupe pipole avec laquelle on nous gave sur les Sarkozy, les opérations de com' Cécilia (Libye, Wolfeboro, Rachida, etc.), et tout le foin fait autour de l'idylle du Président, franchement, on a envie de gerber.

L'instrumentalisation à outrance de ce couple qui battait déjà de l'aile depuis des mois augure mal de la suite des événements plus sérieux. En fait, on constate l'importance qu'accorde le pouvoir aux apparences, qu'elles soient matrimoniales, économiques ou politiques. Or le seul divorce qui soit réellement important est celui qui séparera les dirigeants du peuple. Et celui-là, il est plus que certain.

On peut bien sûr regretter que ce nouvel épisode de la vie privée très compliquée et médiatisée du Président ne vienne occulter des sujets bien plus cruciaux. Mais l'environnement, le pouvoir d'achat ou encore le logement ne valent pas grand-chose comparés à la magie du papier glacé...

C--cilia-divorce.jpg
Elle est repartie comme elle est revenue...

Publié dans Opposition !

Commenter cet article

bast64 12/10/2007 13:13

Attention : l'Elysée vient de (dé)mentir cette info. De toute façon, ça finira par arriver...